Université de Genève: Toute atteinte à la liberté académique mérite attention

Événements

Toute atteinte à la liberté académique mérite attention

Le 30 mars, une conférence en ligne fait le point sur les menaces pesant sur les libertés des universitaires en Turquie, en France et en Suisse.

SAR-Turquie-J.jpg
Manifestation à Istanbul contre la nomination d’un nouveau recteur de l’Université de Boğaziçi par le gouvernement turc. Février 2021. Photo : Yasin Akgul/AFP

Peut-on légitimement appeler à la désobéissance civile quand on est professeur-e d’université? Cette question récemment posée dans le cadre de l’émission Forum de la RTS est révélatrice des débats qui entourent le rôle des universitaires dans l’espace public, à l’heure de la crise du climat et, plus récemment, de celle du Covid-19. Elle mobilise le milieu académique, qui y voit l’occasion de réfléchir à son rapport au politique tout en réaffirmant la nature intangible des libertés qui fondent la démarche scientifique. Et ce, au moment même où celles-ci font l’objet d’attaques frontales de la part de régimes autoritaires, notamment en Turquie.

<span>%d</span> bloggers like this: